Brèves

L’Amérique d’Obama sur la voie française ?

 Le bureau du Budget du Congrès américain (CBO) vient de publier ses prévisions macroéconomiques. Si, en apparence, la situation aux Etats-Unis semble sous contrôle, les hypothèses de départ sont pour le moins fantaisistes. C’est en tout cas ce qu’avance le Wall Street Journal du 7 février. Certes, les revenus du gouvernement central vont augmenter de quelques points de pourcentage jusqu’en 2015 pour ensuite se stabiliser. Mais ces recettes nouvelles sont calculées par le CBO à partir d’un modèle qui ne prend pas en compte les conséquences d’une hausse des impôts. La hausse peut se traduire par un changement de comportement du consommateur et par une baisse de la croissance (effet Laffer). Pas un mot non plus du CBO sur l’impact sur l’investissement ou sur les revenus du travail. Sans oublier que les dépenses de protection sociale vont plus que doubler au cours de la prochaine décennie. Un poids supplémentaire sur le budget fédéral. Les perspectives optimistes du CBO tablent sur une dette publique autour de 77% en 2014. En réalité, ce serait plutôt 87%. Décidément, les Etats-Unis ressemblent de plus en plus à la France. 





Le monde se porte mieux sans le socialisme

 D’un côté Stiglitz, Ziegler et les pourfendeurs du capitalisme, de l’autre, la réalité des chiffres et des faits. Entre 1990 et 2011, le nombre d’enfants de moins de 5 ans qui meurent dans le monde est passé de 12 à 6.9 millions. C’est encore beaucoup trop mais cela représente une baisse de 43 % alors que la population mondiale est passée de 5.2 Mds à 7 Mds sur la même période (+ 26 %). Le monde se porte nettement mieux sans le socialisme….





Aujourd’hui, il y a moins de catastrophes naturelles

 L’Académie Nationale des Sciences (Etats-Unis) vient de révéler que le nombre d’incendies de forêt dans le monde a baissé de 15 % depuis 1950. La célèbre revue Nature vient de publier une étude qui montre que les phénomènes de sécheresse mondiale n’ont pas du tout augmenté depuis 1960. Au contraire, certaines régions du globe connues pour leur sécheresse ont vu ce phénomène décroître. De même, le nombre d’ouragans et de tempêtes catastrophiques n’a pas augmenté, il se situe au niveau de celui des années 1970. Il est donc faux de soutenir que le « réchauffement climatique » aurait accentué le nombre de catastrophes naturelles. 





Les think tanks américains ont le vent en poupe

 Une étude du Center for Global Development fait le point sur les think tanks américains (toutes tendances) et leur impact dans le débat économique et politique. Ce qui frappe surtout c’est la grande diversité de ces institutions, puisqu’elles couvrent tous les thèmes de recherche (économie, fiscalité, défense, éducation, écologie, etc.) ainsi que leurs moyens, incomparablement plus importants que ce dont disposent les think tanks français. La Rand Corporation bénéficie d’un budget de 267 millions de dollars (!) (et pourtant elle n’est pas parmi les 10 premiers les plus actifs) et la Heritage Foundation gère un budget de 80.4 millions de dollars. Certains se contentent de beaucoup moins comme le Center for New American Security qui bénéficie de « seulement » 5.2 millions de dollars. Pour sortir la France de l’impasse étatiste dans laquelle elle se trouve, les think tanks français auraient besoin des mêmes moyens.





22 taxes sur les entreprises

 En France on aime beaucoup taxer les entreprises. Mais, d’après le CCI, c’est en Ile-de-France qu’on pratique ce sport avec le plus de plaisir. Pas moins de 22 taxes sur les entreprises installées dans la région. Parmi elles, quelques spécificités comme la taxe annuelle sur les bureaux, la redevance pour création de bureaux en Ile-de-France (à ne pas confondre avec la précédente) et le versement transport. Les chefs d’entreprise passent plus de temps à comprendre ces taxes qu’à développer leur société…





Exilés fiscaux : Bercy confirme les données de l’IREF

Selon une Note de Bercy que Le Figaro s’est procurée, les exilés fiscaux français sont plutôt jeunes (en moyenne 54 ans) et actifs : 33 % de ces exilés sont des dirigeants et 31% des cadres. La Note de Bercy confirme les données avancées récemment par l’IREF qui avait attiré l’attention sur le fait que les nouveaux candidats à l’exil ont un profil sensiblement différent de leurs prédécesseurs qui étaient plutôt des personnes fortunées âgées qui vendaient leurs biens pour s’installer à l’étranger. La nouvelle vague d’exilés actifs devrait beaucoup plus inquiéter le gouvernement.





La littérature anticapitaliste dans les vitrines de la FNAC

Une simple visite à la FNAC des Ternes pour voir les dernières parutions en économie et l’on découvre une impressionnante moisson d’ouvrages anticapitalistes : Supercapitalisme / Le capitalisme : un génocide structurel / Vingt propositions pour réformer le capitalisme / Le capitalisme à l’agonie / Capitalisme, désir et servitude / Le génie du capitalisme ou le génie de la Bête pour ne citer que quelques livres qui sont « en vitrine »….





Fabrice Luchini critique la gauche française

On connaît tous Fabrice Luchini comme un acteur très talentueux. Mais plus récemment, c’est un Fabrice Luchini libéral qui s’exprime dans les médias sur cette gauche qui semble véhiculer « la haine de l’excellence ». Dans l’émission C à vous diffusée sur France 5 le 7 janvier dernier, il revient sur son métier avec une grande lucidité : « si je ne faisais pas ça pour l’argent, je serais un grand névrosé ».





Bonne nouvelle : le ministère de la Culture est en vacances

La ministre de la Culture, Aurélie Filippetti, est partie en vacances à l’Ile Maurice. Au-delà de cette polémique stérile, l’Élysée justifie ce départ en déclarant que « la ministre de la Culture n'est pas, dans son ministère, dans un rythme d'urgence quotidienne, à l'inverse du ministre de l'Intérieur, par exemple ».





La SNCF condamnée

Fin décembre, la SNCF a été condamnée par l’Autorité de la concurrence à hauteur de 60.9 millions d’euros pour avoir mis en œuvre plusieurs pratiques ayant entravé ou retardé l’entrée de nouveaux opérateurs sur le marché du transport ferroviaire des marchandises.



                
Syndiquer le contenu