Articles et commentaires

Peugeot : une intrusion Ă©tatique inacceptable

Peugeot : une intrusion Ă©tatique inacceptable
Illustration

« C’est un devoir pour les partisans de la liberté de dénoncer la gravité de ce dirigisme agressif et démagogique ». Telle est l’opinion du professeur Jacques Garello, administrateur de l’IREF et président de l’ALEPS. Gouvernants, syndicats et médias portent atteinte à la propriété, à la libre entreprise, à la liberté du travail, à la concurrence.





Cinq raisons pour en finir avec le « dialogue social »

Cinq raisons pour en finir avec le « dialogue social »
Illustration

L’économie du pays et le sort de milliers de salariés ont été suspendus à la grande « conférence sociale » la semaine dernière. Aucun résultat concret : le « dialogue social » concourt toujours à la tyrannie du statu quo. Voici cinq raisons majeures pour en finir avec ce mythe nuisible et scandaleux.





Lettre à Monsieur le Président François Hollande : Faites comme Tony Blair !

Lettre à Monsieur le Président François Hollande : Faites comme Tony Blair !
Illustration

« Si vous voulez éviter la catastrophe économique et les défaites électorales, faites comme Tony Blair ! ». C’est le conseil donné dans une Lettre au Président rédigée par Nicolas Lecaussin. Une analyse saisissante des changements introduits en Angleterre par la gauche britannique.





Le discours de politique générale de M. Ayrault : Back in the USSR ?

Le discours de politique générale de M. Ayrault : Back in the USSR ?
Illustration

« Back in the USSR » : vous souvenez-vous de la célèbre chanson des Beatles ? C’est celle qu’aurait pu entonner le Premier ministre français lors de sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale. En effet les mesures annoncées évoquent certaines politiques menées par l’ancienne URSS plutôt que celles d’un pays démocratique du début du XXIe siècle. Bien entendu - et fort heureusement - la France d'aujourd'hui est encore très loin de l'URSS. Mais elle s'éloigne aussi de plus en plus des autres pays européens réformateurs...





France Télévision : l’argent des contribuables gaspillé en direct

France Télévision : l’argent des contribuables gaspillé en direct
Illustration

La contribution obligatoire est un mode de financement désuet et inadapté. C’est en fait un impôt, et la télévision publique est une administration qui se prive de recettes marchandes et souffre de tous les défauts de la bureaucratie. Au moment des JO, il vaudrait mieux se mettre à l’heure de la BBC.





Assemblée nationale : le bataillon des fonctionnaires députés du PS

Assemblée nationale : le bataillon des fonctionnaires députés du PS
Illustration

Presque deux députés PS sur trois sont fonctionnaires : le calcul a été fait par l’IREF, qui comptabilise aussi les députés dont la profession dépend de l’Etat (subventions, prix, honoraires). Et, parallèlement, seulement 5 chefs d’entreprises ! Les dépenses publiques vont sûrement baisser !





Politiques français : essayez le libéralisme !

Politiques français : essayez le libéralisme !
Illustration

C’est le conseil donné par l’IREF à la classe politique. A la droite bien sûr, qui devrait renouer avec la tradition libérale française, mais aussi à tous ceux qui se sont englués dans le dirigisme et l’étatisme depuis des années. Car, finalement, comme pour le chômage, ils ont tout essayé sauf le libéralisme.





Pourquoi David Cameron déroule le tapis rouge

Pourquoi David Cameron déroule le tapis rouge
Illustration

Souhaitant la bienvenue aux riches contribuables français victimes de la traque fiscale, le Premier ministre britannique ne plaisantait pas : 400.000 Français vivent déjà à Londres, et Outre Manche les taux d’imposition sur les entreprises ne cesseront de baisser.





Cinq milliards d’euros à économiser : Bercy se trompe de chiffre

Cinq milliards d’euros à économiser : Bercy se trompe de chiffre
Illustration

Il en faut en réalité 6 fois plus. Dans son rapport l’IGF a sous-estimé l’effort à exiger chaque année de l’Etat. Pour sa part, l’IREF a estimé à 30 milliards l’objectif à viser. Pour l’atteindre, diminuer le sureffectif des fonctionnaires d’Etat : environ 800.000.





Banques : une recapitalisation compliquée

Banques : une recapitalisation compliquée
Illustration

La situation des banques espagnoles ne peut masquer les difficultés que traverse le secteur bancaire dans le monde entier, et surtout en Europe. Pour se recapitaliser, les banques vont-elles se dégager de leurs activités traditionnelles de crédit ? Question soulevée par Lucas Léger, chercheur à l’IREF.



                
Syndiquer le contenu